Cabinet de Gestalt-thérapie

Laurent QuivogneMa pratique

Je suis gestalt-praticien. C’est-à-dire que je propose des séances en m’appuyant sur ma pratique de la gestalt-thérapie.

Je reçois dans le 11ème arrondissement de Paris, rue de la Fontaine-au-Roi, près de République.

J’aime ce proverbe chaman qu’un ami m’a confié qui dit qu’un chaman ne peut soigner que les démons – dans cette culture, toute maladie ou mal est un démon – qu’il a déjà rencontrés.

Mes sujets de prédilection – trouver sa place, retrouver la maîtrise de son destin et même échapper à l’angoisse – sont des sujets que j’ai traversés. Ce qui me donne une compréhension des difficultés d’autrui et une attention particulière.

Bien entendu, conflit et violence qui sont le coeur de ma pratique dans les entreprises, sont aussi des sujets que j’aime aborder en thérapie: vous donner les points d’appuis pour faire entendre votre voix, pour vous permettre de faire respecter votre territoire.

J’ai moi-même trouvé, dans la gestalt-thérapie, une voie joyeuse de retour vers des contrées plus paisibles. Cela m’a enthousiasmé et m’a donné l’envie et l’énergie de devenir moi-même praticien.

La gestalt-thérapie

(voir aussi l’article que j’ai écrit sur le sujet: la gestalt, c’est quoi?)

La gestalt-thérapie est à la fois une théorie de l’être humain et une approche de la psychothérapie.

Ses deux aspects majeurs, à mon avis, sont:

  • Elle considère l’être humain comme un tout (tête, coeur, corps) et s’appuie autant sur les ressentis corporels, les émotions que sur l’imaginaire et la réflexion.
  • Elle ne considère pas l’être humain indépendamment de son environnement. Ce ne peut donc être une créature qu’on pourrait disséquer pour trouver ses secrets de fonctionnement.

Ce dernier point est majeur: je ne suis pas la même personne en fonction de qui je rencontre. En revanche, le praticien va précisément s’intéresser aux situations où la personne fait « toujours pareil »; où il y a de la répétition. Et donc, ainsi que je l’explique en page d’accueil de ce site, une reconnaissance possible, ainsi qu’une réparation. Car la répétition est le signe que quelque chose s’est grippé ou figé.

L’un des avantages de cette méthode est qu’elle nous épargne les étiquettes, les diagnostics, les catégories. Ce qui signifie aussi qu’il n’y a pas de jugement de la part du praticien. La gestalt est une ode à la liberté d’être.

Pour plus d’information, voir les quelques articles ci-dessous.

Ma formation

Entre autres formations, j’ai le diplôme de Gestalt-praticien de l’Ecole parisienne de Gestalt, où je continue d’apprendre pour perfectionner ma pratique. Je me suis formé et me forme toujours également à la thérapie sociale et au psychodrame de Moreno à Genève. J’ai également suivi le cursus universitaire jusqu’au niveau Licence (L3)

Vous pouvez en savoir plus en lisant les articles ci-dessous, ou en me contactant directement.

La gestalt, c’est quoi?

Ou plutôt, la Gestalt, c'est quoi pour moi? Mon propos n'est pas de donner une définition académique de cette discipline. Le lecteur curieux trouvera plus bas quelques liens pour en savoir plus. L'exercice consiste ici à en donner ma vision personnelle, sur le mode de...

lire plus