Laurent Quivogne

Laurent Quivogne, oser le conflit, éviter la violence

Le conflit est naturellement associé à la violence. Il est pourtant inhérent à toute rencontre et à toute relation car, étant différents les uns des autres, nous avons des besoins différents, souvent antagonistes.

Le conflit ne mène à la violence que par incapacité des parties prenantes à réaliser les ajustements nécessaires. Une des façons de ne pas faire ces ajustements, qui conduit également à la violence, est d’éviter à tout prix le conflit.

C’est pourquoi j’aide les personnes à assumer et à oser le conflit, à confronter, à dire leurs besoins et à faire entendre leur voix.

Parce que je crois que la violence est un fléau, qu’elle détruit les personnes et les relations, qu’elle est comme un incendie dans une maison, je crois aussi que chacun d’entre nous, individuellement et collectivement, doit apprendre à s’ajuster à autrui dans ses relations, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Ce qui suppose d’exprimer qui nous sommes, ce que nous voulons et à écouter l’autre.

Visitez ma page sur le conflit pour en savoir plus

Nous pourrez également découvrir sur ce site, mon blog et mes écrits, et mes diverses modalités d’accompagnements. Enfin, pour en savoir plus sur qui je suis, cliquez ici.

Abonnez-vous à ma newsletter – les nouvelles du jeudi.

Le blog

Vivre au mieux un groupe de thérapie (mais pas que)

Voici quelques principes vers lesquels tendre dans les groupes de thérapie mais qui peuvent également vous inspirer dans n'importe quel groupe personnel ou professionnel. C'est ainsi d'ailleurs que le groupe de thérapie ou de développement est un magnifique...

lire plus

Éviter la violence, établir un cadre

Je crois profondément que la violence ne saurait être combattue par la violence. La violence est comme un incendie. Si le feu prend dans votre cuisine, irez-vous allumer un autre foyer dans le salon? Certes non. Mais, me direz-vous, il arrive qu'un contre-feu soit le...

lire plus

Le sentiment d’imposture

Pour illustrer, a contrario, le sentiment d'imposture, j'aime raconter l'histoire suivante qui m'a été donnée comme authentique... Mais il est vrai que nous sommes à l'ère du fake... De sorte que je ne saurais vous garantir la véracité de ce fait divers qui aurait été...

lire plus

Nombre d'articles

Contacter Laurent Quivogne