Si vous n'arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici

Oser le conflit, éviter la violence

Les nouvelles du jeudi du 23 janvier 2020

Le rêve

Papillons la nuit

Bonsoir

À la une ce jeudi: Le rêve

Un nouveau numéro sur le rêve, que j'oppose cette fois à la réalité: qu'est-ce qui appartient au rêve, qu'est-ce qui appartient à la réalité? Ce que nous prenons pour la réalité est-il vraiment autre chose qu'un rêve? Et si la réalité est un rêve, alors quelle importance puisque nous allons nous réveiller... Nous réveiller?... Dans quelle réalité?
Les questions sont sans fin et sans doute sans réponse puisque rien ne nous permet de savoir si nous sommes dans un rêve ou dans la réalité. Mais ce questionnement est un moyen de prendre un peu de distance avec nos préoccupations et nos soucis envahissants.

Une histoire, une question n°81: Le rêve du dragon

Une courte mais belle histoire à la profondeur métaphysique. Une histoire qui nous vient de Chine et de Corée qui montre un homme qui rêve d'un dragon. Un dragon atroce, horrible, menaçant, hurlant même...

Écouter l'histoire

Une histoire, une question sur Youtube

La vie est un rêve dont la mort nous réveille.

Hodjviri (XIème siècle) - Écrivain persan

Charmant, n'est-ce pas? Soit nous rêvons, soit nous sommes morts... À moins que ça ne soit un remède de cheval contre l'anxiété. Puisque tout ça va (très) mal finir, à quoi bon s'en faire? Comme le dit Alexandre Jollien: « La vie est tragique, on va morfler, on va tous tôt ou tard claquer. » Il est sûr que c'est dur à avaler mais c'est parce que nous ne l'avalons pas que c'est dur. Vous ne vous empêcher pas de profiter de vos vacances alors que vous savez qu'elles vont finir, n'est-ce pas? Alors pourquoi le faisons-nous avec la vie?

Couverture de

Les ruines circulaires

Je parle à tort dans mon histoire de "L'homme qui dort" de Borgès. Le titre est "Les ruines circulaires", nouvelle parue dans le recueil "Fictions". L'histoire raconte un homme qui surgit dans un temple abandonné dans la jungle et entreprend une tâche surnaturelle: rêver un être humain, devenir une sorte de docteur Frankenstein onirique. Comme souvent avec Borges, cela ouvre une réflexion mise en abîme: qui suis-je si je suis une créature pensée par un autre; et moi-même, le créateur, ne suis-je pas aussi le produit d'un rêve? Question d'ordre quasiment spirituel car, si nous sommes croyants, nous pouvons nous dire le rêve de Dieu. Qui ou que suis-je... Quelle est ma véritable part de liberté et mon libre arbitre existe-t-il?... Il y a, puisque la chose semble indécidable, une irréfragable part de liberté qui nous reste: croire ou ne pas croire en notre libre arbitre ou, au contraire, en notre prédestination.

De sorte qu'aucun rêve ne nous délivre de l'angoisse de liberté puisque la liberté, aussi paradoxal que cela puisse paraître, est source d'angoisse. C'est d'ailleurs ce qu'on a pu vérifier dans certains processus "d'entreprise libérée". Où l'organisation rêvée tourne parfois au cauchemar: voir mon article "Liberté, je crains ton nom"

L'instant pub

Oser le conflit : Comment dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 6 et 7 février

Parce que l'absence de conflit peut aussi conduire à la violence, que la peur du conflit empêche de purger les mauvaises énergies qui s'accumulent.

- Pour revisiter notre peur du conflit
- Pour traverser les conflits sans violence
- Pour apprendre la saine confrontation

Lire la suite...

L'agenda

Groupe continu de gestalt-thérapie : 5 dates avec Bénédicte Brillaud à Paris. La prochaine le 25 janvier prochain.

Oser le conflit : Dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 6 et 7 février à Paris

Le voyage héroïque: Jeudi et vendredi 4 et 5 juin 2020 – développez votre puissance, clarifier vos envies – envie de projet, envie d'entreprendre, envie de transformation – et les freins ou peurs qui vous empêchent.

Partagez sur Facebook
Twitter
Partagez sur LinkedIn

Pour s'inscrire à cette lettre et retrouver toutes les nouvelles précédentes, rendez-vous sur https://www.lqc.fr/jeudi

Laurent Quivogne

Oser le conflit, éviter la violence
Accompagnement de dirigeants, leurs équipes et de particuliers

quivogne@lqc.fr – 0675203390

Sur mon site

Pour l'entreprise: sur la page d'accueil: www.lqc.fr

Pour les particuliers: www.lqc.fr/gestalt

Oser le conflit, éviter la violence

La boutique

Des livres, récits de marche ou "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre": https://www.lqc.fr/boutique/

Et aussi

Livre blanc sur l'animation: https://www.lqc.fr/comment-animer-un-groupe/

Mon profil LinkedIn
Suivez-moi sur Facebook
Me suivre sur Twitter

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.