Si vous n'arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici

Oser le conflit, éviter la violence

Les nouvelles du jeudi du 13 février 2020

Le passé souvenu

Succession de voutes dans une cave

Bonsoir

À la une ce jeudi: Le passé souvenu

Le passé est en réalité l'affaire des historiens de tout genre (archéologues, paléontologues, etc.), l'importance du passé sur notre vie et notre comportement est plutôt du côté de la mémoire. Ainsi, en psychothérapie, on évoque plutôt le passé souvenu, c'est-à-dire tel qu'il existe dans notre esprit en ce moment même. Le pendant du futur anticipé de l'autre côté de la flèche du temps. Tandis que le passé est inaltérable et fixé à tout jamais, le passé souvenu est sans cesse changeant.

Une histoire, une question n°84: Le souhait exaucé

Ils sont une bande d’amis qui jouent aux cartes et se retrouvent régulièrement. Un beau jour, en pleine partie, l’un d’eux meurt subitement. Il revient à ses camarades la lourde tâche de prévenir l’épouse du défunt.

Écouter l'histoire

Une histoire, une question sur Youtube

Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent.

Siddharta Gautama, dit Bouddha (c. 563-463 av. J.-C.)

À première vue, un commandement repris aujourd'hui par certains courants de développement personnel, tels que la méditation. Mais si, comme je le dis dans l'introduction, il n'y a ni passé, ni futur, mais seulement, comme parties du présent, le passé souvenu et le futur anticipé, alors ce commandement est une tautologie. À l'instar de la prière Notre Père qui, comme le remarquait Simone Weil, enchaîne les évidences ("Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel...") qui n'ont pas besoin de nous pour être avérées, il s'agit bien plutôt d'attirer notre attention sur la réalité de notre perception et de nous éviter de nous égarer en vaines spéculations, aussi bien sur le passé que sur le futur.

Puzzle

Un meilleur passé

"Il faut renoncer à l'idée d'un meilleur passé", a dit le célèbre psychothérapeute américain Irvin Yalom. Est-ce si sûr? Faut-il renoncer à transfigurer les fantômes qui nous hantent en des créatures plus sympathiques? Certes, notre passé ne peut être transformé. Nous ne pouvons pas changer notre naissance, les lieux de notre enfance, la fortune et l'infortune que nous avons rencontrées. Mais nous pouvons transformer le goût que les épreuves nous ont laissé. Nous pouvons transformer le poids que, au nom du passé, nous faisons peser sur notre quotidien, tout ce qui alimente nos craintes, nos empêchements et, au final, nos douleurs.

Tout le difficile est que ce passé, fût-il souvenu, nous soutient. Tout travail sur soi est ainsi une sorte de "reprise en sous-œuvre", une reconstruction des fondations sous un édifice existant. Un travail délicat fait à petits pas. Changer est ainsi comme marcher: aller d'appui en appui et abandonner les lieux que nous occupions récemment encore. Parmi ces lieux, il y a l'endroit d'où nous regardons notre passé. Si celui-ci est fixé à jamais, nous avons toute latitude pour le regarder sous d'autres angles et nous en faire une autre représentation, plus propice à un présent plus heureux et plus ajusté aux situations que nous rencontrons.

L'instant pub

Le voyage héroïque

Le voyage héroïque: une nouvelle édition les 4 et 5 juin

Le voyage héroïque est d'abord un voyage intérieur à la rencontre de son héros personnel, celui qui, selon la citation de Romain Rolland, "fait ce qu'il peut, quand les autres ne le font pas".

  • Trouver l’élan pour répondre à vos aspirations profondes
  • Conjuguer vos talents pour ouvrir de nouvelles voies
  • Clarifier et affirmer vos envies d’entreprendre (au sens large d’entreprendre un projet professionnel ou personnel)

Inscription avant le 30 avril, 10% de réduction pour les inscriptions précoces

Lire la suite...

L'agenda

Groupe continu de Gestalt-thérapie: 5 dates avec Bénédicte Brillaud à Paris. La prochaine le 21 mars prochain.

Oser le conflit: Dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 18 et 19 mai à Paris.

Le voyage héroïque: Jeudi et vendredi 4 et 5 juin 2020 – développez votre puissance, clarifiez vos envies – envie de projet, envie d'entreprendre, envie de transformation – et les freins ou peurs qui vous entravent.

Partagez sur Facebook
Twitter
Partagez sur LinkedIn

Pour s'inscrire à cette lettre et retrouver toutes les nouvelles précédentes, rendez-vous sur https://www.lqc.fr/jeudi

Laurent Quivogne

Oser le conflit, éviter la violence
Accompagnement de dirigeants, leurs équipes et de particuliers

quivogne@lqc.fr – 0675203390

Sur mon site

Pour l'entreprise: sur la page d'accueil: www.lqc.fr

Pour les particuliers: www.lqc.fr/gestalt

Oser le conflit, éviter la violence

La boutique

Des livres, récits de marche ou "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre": https://www.lqc.fr/boutique/

Et aussi

Livre blanc sur l'animation: https://www.lqc.fr/comment-animer-un-groupe/

Mon profil LinkedIn
Suivez-moi sur Facebook
Me suivre sur Twitter

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.