Si vous n'arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici

Oser le conflit, éviter la violence

Les nouvelles du jeudi du 5 décembre 2019

Le monstre

Gargouille sur fond de Paris

Bonsoir

À la une ce jeudi: Le monstre

Après l'étranger la semaine dernière (voir la lettre), voici le monstre, forme ultime de l'étrangeté. Si étrange qu'il en devient effrayant, l'altérité absolue. Il importe que la figure "Voir en l'autre un monstre" a été le point de départ de tous les massacres et génocides de l'histoire de l'humanité. Depuis par exemple les sorciers et sorcières à la Renaissance, les "traîtres" sous la Terreur, les juifs pendant la Shoah et toutes les communautés qui, au prétexte d'une appartenance commune, ont été exterminées.

Une histoire, une question n°75: Le premier bateau

Dans un village clatsop, tribu amérindienne sur la côte nord-ouest des États-unis, une femme voit une sorte de grande baleine sur laquelle sont plantés deux sapins, qui bien sûr n'était pas une baleine mais une sorte de monstre duquel sortirent deux créatures...

Écouter l'histoire

Une histoire, une question sur Youtube

Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même

Friedrich NIETZSCHE (1844-1900) – Philosophe allemand

Pour voir un monstre, il faut qu'il soit à ce point étranger à lui que nous ne reconnaissons pas en lui un être humain; que nous ne voyons pas en lui l'être humain qu'il est pourtant et cet aveuglement pourrait bien faire de nous des monstres. Voir en l'autre un monstre, c'est le prélude à en devenir un nous-même, comme le devinrent tous les génocidaires ou esclavagistes de l'histoire qui avaient, en leur for intérieur, de bonnes raisons d'agir comme ils ont agi.

Gargouille grimaçante

Rejoindre l'autre, fut-il ennemi
Charles Rojzman, qui oeuvre avec la thérapie sociale à faire parler ensemble des gens qui ne veulent plus se parler, rapporte le témoignage d'un participant à l'un de ses séminaires de travail, au terme d'une dizaine de jours qui, s'adressant à "ceux d'en face", avait dit: "vous êtes toujours nos ennemis, mais vous n'êtes plus des monstres".
Quoique le résultat puisse ne pas paraître satisfaisant – nous voulons la paix entre les peuples – c'est néanmoins un énorme pas et la condition sine qua non d'un progrès ultérieur.
Mais il n'est pas nécessaire d'être en guerre pour voir des monstres. Notre époque en fabrique quantité de toutes sortes. Certains crimes transforment leurs auteurs en monstres, surtout s'il y a de la vulnérabilité chez leurs victimes. Et les théories conspirationnistes ne sont rien d'autres que des moyens de transformer des personnes en monstres: les puissants, les gouvernants ou, dans un autre registre, les "profiteurs" du système, qu'ils soient des pauvres qui abusent des systèmes sociaux ou des moins pauvres, voire des riches qui fraudent.
Comme une justice qui les déclare coupables n'était pas suffisante. Oui mais la justice applique toujours des peines transitoires car la justice est censée réhabiliter les coupables d'hier. Et ça, il semble que ce soit pour certains... monstrueux.

L'instant pub

Oser le conflit

Oser le conflit : Comment dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 6 et 7 février

Parce que l'absence de conflit peut aussi conduire à la violence, que la peur du conflit empêche de purger les mauvaises énergies qui s'accumulent.

- Pour revisiter notre peur du conflit
- Pour traverser les conflits sans violence
- Pour apprendre la saine confrontation

Lire la suite...

L'agenda

Groupe continu de gestalt-thérapie : 5 dates avec Bénédicte Brillaud à Paris. La prochaine le 19 octobre

Oser le conflit : Dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 24 et 25 octobre à Paris

Le voyage héroïque: Jeudi et vendredi 4 et 5 juin 2020 – développez votre puissance, clarifier vos envies – envie de projet, envie d'entreprendre, envie de transformation – et les freins ou peurs qui vous empêchent.

En forêt: Date à fixer en décembre – Sortir du stress du quotidien pour clarifier sa vision

Partagez sur Facebook
Twitter
Partagez sur LinkedIn

Pour s'inscrire à cette lettre et retrouver toutes les nouvelles précédentes, rendez-vous sur https://www.lqc.fr/jeudi

Laurent Quivogne

Oser le conflit, éviter la violence
Accompagnement de dirigeants, leurs équipes et de particuliers

quivogne@lqc.fr – 0675203390

Sur mon site

Pour l'entreprise: sur la page d'accueil: www.lqc.fr

Pour les particuliers: www.lqc.fr/gestalt

Oser le conflit, éviter la violence

La boutique

Des livres, récits de marche ou "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre": https://www.lqc.fr/boutique/

Et aussi

Livre blanc sur l'animation: https://www.lqc.fr/comment-animer-un-groupe/

Mon profil LinkedIn
Suivez-moi sur Facebook
Me suivre sur Twitter

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.