Si vous n'arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici

Oser le conflit, éviter la violence

Les nouvelles du jeudi du 12 septembre 2019

BoJo dans le fossé

Goéland

À la une ce jeudi: BoJo dans le fossé

Le Brexit occupe la une des médias. J'ai relevé cette phrase de Boris Johnson, disant qu'il préférerait crever dans un fossé plutôt que de demander un report à l'UE. Christine Ockrent de commenter en parlant de cette "violence" inusuelle dans les institutions british. Mais qu'est-ce qui est violent et qu'est-ce qui ne l'est pas? Cuchulaïnn qui brise l'échine d'un animal? La grossièreté de certains politiques? Notre société tout simplement?

ERRATUM: je vous annonce une histoire avec Cuchulaïnn et trois adversaires féroces et, plouf, je laisse le lien vers l'histoire d'avant les vacances: toutes mes excuses à vous, le bon lien est ici: Cuchulaïnn et les trois fils de Necht-le-féroce. Merci à mes amis lecteurs qui m'ont signalé l'erreur.

Une histoire, une question n°63: la naissance de Cuchulaïnn

Cuchulaïnn a quelque chose de Jupiter: il est né, sinon tout armé, du moins en pleine puissance du ventre de sa mère. Enfant d'un dieu dont la chevelure est une nuée d'oiseaux rouges, il a au premier jour de sa vie la puissance d'un héros. Mais, très vite, un de ses actes va le conduire à une singulière conversion...

Écouter l'histoire

Une histoire, une question sur Youtube

La violence, c'est un manque de vocabulaire

Gilles VIGNEAULT (1928 - ) – Auteur, compositeur, interprète et poète québécois

Non seulement la violence tout court, qui est aussi impuissance comme le disent d'autres auteurs, mais aussi parfois, ainsi que j'en parle ci-dessous, l'accusation de violence. Quoique cette accusation puisse être légitime, elle ne l'est pas toujours et même quand elle l'est – c'est une des damnations de la violence qui s'engendre elle-même – elle ne contribue pas toujours à rompre le cycle.

Main pointant du doigt

L'abus du mot violence est encore de la violence

Christine Ockrent, donc, citant la "violence" des propos de BoJo disant qu'il préférerait crever dans un fossé plutôt que de demander un report du Brexit. Mais en quoi cela est-il violent? Plus exactement, en quoi est-ce un usage de la force pour contraindre autrui? Certes, c'est grossier, contraire peut-être aux usages policés britanniques, brutal même, mais je ne vois pas la violence. Quelque antipathie que nous puissions avoir vis-à-vis de l'homme, c'est en soi plutôt une façon d'être violent avec lui. Comme toute accusation infondée de violence est en soi une violence.

Oui mais quelque chose peut me faire violence sans intention de l'agresseur... Certes, je peux être blessé; l'accuser de violence, néanmoins, c'est, même de façon modeste, entrer dans le cycle de la violence et ouvrir la voie à une nouvelle réaction.

C'est un point épineux et je ne voudrais certes pas clore le bec de toute personne qui se sent violentée. Une façon somme toute d'inciter à la prudence dans l'usage du mot. M^me si je peux aussi prétendre, dans un article que je vous invite à lire, que nier la violence, c'est encore de la violence.

Une voie étroite, à nouveau...

L'instant pub

Oser le conflit

Oser le conflit : Comment dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 25 et 26 octobre

Parce que l'absence de conflit peut aussi conduire à la violence, que la peur du conflit empêche de purger les mauvaises énergies qui s'accumulent.

- Pour revisiter notre peur du conflit
- Pour traverser les conflits sans violence
- Pour apprendre la saine confrontation

"Super moment d’échanges et de d’émotion. Merci beaucoup Laurent pour ta capacité à aller « chercher » les participants, et à créer le lien de confiance indispensable à la réussite de cette expérience." – F. Dirigeant

Lire la suite...

L'agenda

En forêt: Vendredi 13 septembre 2019 – Sortir du stress du quotidien pour clarifier sa vision

Groupe continu de gestalt-thérapie : 5 dates avec Bénédicte Brillaud à partir du 28 septembre à Paris

Oser le conflit : Dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 24 et 25 octobre à Paris

Le voyage héroïque: Jeudi et vendredi 21 et 22 novembre 2019 – développez votre puissance, clarifier vos envies – envie de projet, envie d'entreprendre, envie de transformation – et les freins ou peurs qui vous empêchent.

Partagez sur Facebook
Twitter
Partagez sur LinkedIn

Pour s'inscrire à cette lettre et retrouver toutes les nouvelles précédentes, rendez-vous sur https://www.lqc.fr/jeudi

Laurent Quivogne

Oser le conflit, éviter la violence
Accompagnement de dirigeants, leurs équipes et de particuliers

quivogne@lqc.fr – 0675203390

Sur mon site

Pour l'entreprise: sur la page d'accueil: www.lqc.fr

Pour les particuliers: www.lqc.fr/gestalt

Oser le conflit, éviter la violence

La boutique

Des livres, récits de marche ou "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre": https://www.lqc.fr/boutique/

Et aussi

Livre blanc sur l'animation: https://www.lqc.fr/comment-animer-un-groupe/

Mon profil LinkedIn
Suivez-moi sur Facebook
Me suivre sur Twitter

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.