Si vous n'arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici

Les nouvelles du jeudi du 14 mars 2019

L'injustice

Enfant seul dans la nuit

À la une ce jeudi: L'injustice

Un fléau et une blessure profonde. Mais aussi un mal inévitable car le monde est injuste. Injuste la naissance, injuste la maladie, injustes les autres vis-à-vis de nous. Que faire alors? Combattre l'injustice, partout et en tous lieux ou choisir sa lutte? Se résigner ou s'indigner? Épaissir sa carapace ou désespérer du monde?

En forêt: un prix doux pour s'ouvrir à un plus grand nombre de personnes, voir la rubrique "L'instant pub".

 Une histoire, une question: la marmitte enceinte

La marmitte qu'il a prêtée à son voisin était enceinte, il l'ignorait. Elle lui revient avec un rejeton, une carafe. Pareillement, sa pince et son tournevis semblent avoir noué des relations secrètes. Où s'arrêtera le mystère?

Écouter l'histoire

Une histoire, une question sur Youtube
Barbelés

Si j'avais à accompagner... une victime d'injustice

Presque partout, ou dans l'histoire de presque tout le monde, il y a de l'injustice. De l'injustice réelle ou ressentie, qu'importe. C'est le sentiment lui-même qui taraude l'esprit et mine parfois l'élan vital. L'injustice est comme une colline (ou une montagne) sur le chemin de notre vie. Quelque chose qui fait deux fois obstacle à notre parcours. Une première fois en stoppant notre initiative: faire passer quelqu'un devant nous, nous contraindre dans un espace confiné, ne pas reconnaître notre contribution... Une deuxième fois en dressant des répliques parfois imaginaires de ce premier obstacle, à chaque fois que nous craignons de retrouver pareilles circonstances et pareilles conséquences.

La clé est de faire notre part. Non seulement l'action qui est à notre portée à l'instar du colibri, mais surtout notre part de responsabilité. Peut-être pas dans la situation initiale – car il y a des injustices totalement subies – mais au moins dans les répliques. Car l'injustice est un dragon semblable à tous les dragons, un être complexe fait d'une part réelle et d'une part imaginaire. Si le réel a la dureté des murs de pierre, l'imaginaire est un domaine où nous pouvons être maître.

Article: Reconnaître notre part d'ombre, pourquoi et comment?

C'est une chose de vivre l'injustice. Il est utile aussi de regarder l'injustice dont nous sommes l'auteur... D'où l'importance de regarder notre part d'ombre.

Le jeu consiste à dire ce qu’on déteste le plus chez autrui : la malhonnêteté, la trahison, ou encore la cruauté, le sadisme, que sais-je encore, peut-être simplement le mensonge.

Lire la suite

Le vendredi 12 avril, une ballade, une question

Venez avec une question et, au milieu des arbres, prenons le temps de la décortiquons. Regardons votre question comme poussent les arbres: lentement. Et il peut aussi s'agir de conflits !

Pour faire le point sur vos entreprises du moment: vos projets, vos envies, là où vous avez envie d'aller. 

Lire la suite...

L'agenda

Le voyage héroïque: 14 et 15 mars 2019 – développez votre puissance, clarifier vos envies – envie de projet, envie d'entreprendre, envie de transformation – et les freins ou peurs qui vous empêchent.

En forêt: Vendredi 12 avril 2019 – Sortir du stress du quotidien pour clarifier sa vision

Oser le conflit : Dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 16 et 17 mai à Paris

Vivre ses polarités : groupe de thérapie les 13 et 14 juillet à Paris

Laurent Quivogne

Favoriser l'émergence pour trouver des solutions nouvelles
Accompagnement de dirigeants, leurs équipes et de particuliers

quivogne@lqc.fr – 0675203390

Sur mon site

Pour l'entreprise: sur la page d'accueil: www.lqc.fr

Pour les particuliers: www.lqc.fr/gestalt

La boutique

Des livres, récits de marche ou "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre": https://www.lqc.fr/boutique/

Et aussi

Livre blanc sur l'animation: https://www.lqc.fr/comment-animer-un-groupe/
 

Mon profil LinkedIn
Suivez-moi sur Facebook
Me suivre sur Twitter

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.