Si vous n'arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici

Les nouvelles du jeudi du 21 février 2019

Faire l'expérience

L'envol du cygne

: à la une ce jeudi, faire l'expérience

Une blague caustique moque les seconds mariages en disant qu'ils sont la marque du triomphe de l'espérance sur l'expérience. Cela parle de l'expérience acquise, du passé. Notre sujet du jour viserait plutôt l'expérience, au sens de faire l'expérience, qui élargit le champ des possibles et constitue, parfois, la seule voie du développement et de l'apprentissage. Ainsi des apprentissages corporels: je ne saurai jamais nager – ni ne saurai que je sais – si je ne me jette pas à l'eau.

Suite à des désistements, nous avons quelques places pour le Voyage héroïque de mars: 14 et 15 à Paris

 Une histoire, une question: la réponse de Napoléon

Un fourreur, au fin fond de la Russie et en pleine campagne, lui pose une question intime et peut-être incongrue: comment va réagir Napoléon Bonaparte. Une histoire avec notre empereur, c'est plutôt une curiosité aujourd'hui qui m'a été offerte par un participant à l'une de mes conférences sur le conflit.

Écouter l'histoire

Des arbres dans une tête

Si j'avais à accompagner... un cérébral

Ce "si" est une formule car, premièrement, je suis moi-même un cérébral – ou du moins je l'ai été complètement – et, deuxièmement, beaucoup de mes clients le sont, sans doute par un mécanisme d'affinités électives. Il me suffit donc, pour parler du sujet sans embarrasser qui que ce soit, de parler de moi. Être un cérébral, c'est privilégier les processus cognitifs pour faire face aux situations de la vie, mais surtout négliger des sources de perception, telles que le corporel ou l'émotionnel. Je signifie là que renoncer à être un pur cérébral ne rend pas irrationnel, puisqu'il est parfaitement rationnel de considérer que plus d'information vaut mieux que fermer des canaux de communication.
Mais on ne fait rien sans raison: un cérébral a toujours de bonnes raisons d'être tel qu'il est. C'est donc avec précaution qu'il faut visiter les portes closes et souvent oubliées. Il y a de l'oubli des chemins à prendre, oubli même de leur existence. Le cérébral souvent ne sait plus comment s'y prendre parce qu'il a rencontré du danger autrefois sur ces chemins et qu'il s'en est protégé. Ma propre histoire et cette perspective me donnent une vraie tendresse pour ceux-là qui paraissent parfois froids et distants...

Article: qu'est-ce que l'overview effect

Le récit d'une expérience bouleversante et la confirmation donc que l'expérience est une voie de transformation. Je suis très sensible à cette histoire.

La citation est de Jacques Perret; j’y songe chaque fois que j’arrive en retard à un rendez-vous, c’est-à-dire, hélas, fort souvent.

Lire la suite

L'instant pub

Groupe de thérapie, vivre ses polarités – Nous déployer, et développer nos capacités d’ajustement face à différents environnements, les 23 et 24 mars 2019

La plupart de nos empêchements se manifestent par une tendance à "faire toujours pareil". La cause en est bien nos rigidités et fixations, y compris sur le regard que nous portons sur nous-mêmes

Plus d'information, s'inscrire..

Ailleurs sur le web

Un article sur dirigeant.fr où je m'interroge sur l'aspiration de la démocratie directe dans laquelle chacun pourrait faire entendre sa voix à parité avec les autres. Cela semble idéal mais...

Demander l’avis du peuple, dans une démocratie a quelque chose qui va de soi. N’est-ce pas d’ailleurs l’essence de la démocratie que de donner le pouvoir à tous ? Les entreprises elles-mêmes peuvent être tentées par une gouvernance plus participative.

Lire la suite sur dirigeant.fr

L'agenda

Le voyage héroïque: 14 et 15 mars 2019 – développez votre puissance, clarifier vos envies – envie de projet, envie d'entreprendre, envie de transformation – et les freins ou peurs qui vous empêchent.

Vivre ses polarités : groupe de thérapie les 23 et 24 mars à Paris

En forêt: Vendredi 12 avril 2019 – Sortir du stress du quotidien pour clarifier sa vision

Oser le conflit : Dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 16 et 17 mai à Paris

Laurent Quivogne

Favoriser l'émergence pour trouver des solutions nouvelles
Accompagnement de dirigeants, leurs équipes et de particuliers

quivogne@lqc.fr – 0675203390

Sur mon site

Pour l'entreprise: sur la page d'accueil: www.lqc.fr

Pour les particuliers: www.lqc.fr/gestalt

La boutique

Des livres, récits de marche ou "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre": https://www.lqc.fr/boutique/

Et aussi

Livre blanc sur l'animation: https://www.lqc.fr/comment-animer-un-groupe/
 

 

 

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.