Si vous n'arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici

Les nouvelles du jeudi du 18 avril 2019

Bâtir

Notre Dame de Paris

À la une ce jeudi: Bâtir

Le cruel incendie, cette semaine, de Notre Dame de Paris, met en lumière le travail des bâtisseurs et la valeur que nous pouvons accorder à leur oeuvre. Curieux à certains égards que notre coeur de reste pas de pierre pour cet amoncellement de pierres. C'est que ces pierres-là sont mouillées de sang, de sueur et de la peine des constructeurs; mais aussi de tous ceux qui ont vu leur histoire mêlée à cette grande dame.

 Une histoire, une question: les trois tailleurs de pierre

Une histoire connue de beaucoup d'entre vous mais une redite en hommage aux événements de la semaine et à ceux qui ont oeuvré pour construire ce monument émotionnel.

Une histoire attribuée à Charles Péguy qui met en scène un homme se promenant, qui rencontre successivement trois autres hommes qui cassent des cailloux et à qui il demande: que fais-tu ? Chaque homme a sa réponse, chaque homme a son destin.

Écouter l'histoire

Une histoire, une question sur Youtube

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie 
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir

Extrait de : "Si", Rudyard Kipling

Extrait de la litanie des conditions, selon Kipling, pour "être un homme", qui ont fait dire à certains que le poème était castrateur tant la gageure était impossible. En creux, nous lisons cependant que le processus – l'acte de bâtir – est peut-être plus important que le résultat – l'oeuvre. C'est la vie qui fait l'être humain, non son mausolée, son mouvement et non sa production. Ce qui ne nous empêche pas de pleurer la perte.

Si j'avais à accompagner... un bâtisseur qui vient de voir s'écrouler son oeuvre

La perte est chose irrémédiable. Notre-Dame de Paris était d'ailleurs considérée comme une miraculée. Qu'il nous suffise d'aller à Larchant, dans la forêt de Fontainebleau, où le Chapitre de Notre-Dame avait fait construire une église immense – l'église Saint-Mathurin –  sur la route des pèlerins. Celle-ci semble avoir pris pour elle toutes les calamités auxquelles sa grande soeur parisienne a échappé, pillages et incendies. Et même un permis de démolir rompu parce que son bénéficiaire trouvait l'ouvrage trop ardu. D'un côté, l'oeuvre subsiste. Quelle que soit l'ampleur de la catastrophe, des traces restent, peut-être suffisamment pour apaiser le désespoir. D'un autre côté, ainsi que le disait Marc-Aurèle, "Tout est éphémère, et l'homme qui se souvient, et l'objet de son souvenir." Et l'homme et son oeuvre. Que l'une périsse, si grande ait été son existence, nous rappelle que nous aussi sommes appelés à disparaître. Peut-être qu'il y a dans nos larmes pour Notre-Dame, un peu de larmes pour nous-mêmes et ceux que nous aimons autour de nous. 

Oser le conflit : Comment dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 16 et 17 mai

Parce que l'absence de conflit peut aussi conduire à la violence, que la peur du conflit empêche de purger les mauvaises énergies qui s'accumulent.

- Pour revisiter notre peur du conflit
- Pour traverser les conflits sans violence
- Pour apprendre la saine confrontation

Lire la suite...

Deux témoignages

"Super moment d'échanges et de d'émotion. Merci beaucoup Laurent pour ta capacité à aller "chercher" les participants, et à créer le lien de confiance indispensable à la réussite de cette expérience."

"Cette formation de grande qualité m'a permis de réunir toute la force dont j'avais besoin pour passer au stade de l'action et piloter ma vie comme je l'entendais."

Ailleurs sur le web

C'est bien joli, mais ça sert à quoi le développement personnel? En particulier pour le chef d'entreprise (mais la question peut être posée pour tout métier) : mon dernier article sur le site dirigeant.fr

Les formations de développement personnel font florès. Chacun fait son marché, selon ses goûts, ses appétits, ses curiosités. En quoi cependant une telle formation peut-elle nous servir en tant que chef d’entreprise et en quoi elle peut être utile pour l’entreprise elle-même ?

Lire la suite

L'agenda

Oser le conflit : Dépasser ses craintes à faire entendre sa voix, les 16 et 17 mai à Paris

Vivre ses polarités : groupe de thérapie les 13 et 14 juillet à Paris

En forêt: Vendredi 13 septembre 2019 – Sortir du stress du quotidien pour clarifier sa vision

Le voyage héroïque: Jeudi et vendredi 21 et 22 novembre 2019 – développez votre puissance, clarifier vos envies – envie de projet, envie d'entreprendre, envie de transformation – et les freins ou peurs qui vous empêchent.

Laurent Quivogne

Favoriser l'émergence pour trouver des solutions nouvelles
Accompagnement de dirigeants, leurs équipes et de particuliers

quivogne@lqc.fr – 0675203390

Sur mon site

Pour l'entreprise: sur la page d'accueil: www.lqc.fr

Pour les particuliers: www.lqc.fr/gestalt

La boutique

Des livres, récits de marche ou "Se nourrir de l'incertitude pour entreprendre": https://www.lqc.fr/boutique/

Et aussi

Livre blanc sur l'animation: https://www.lqc.fr/comment-animer-un-groupe/
 

Mon profil LinkedIn
Suivez-moi sur Facebook
Me suivre sur Twitter

Cet email a été envoyé à , cliquez ici pour vous désabonner.