Mon offre de coaching de dirigeant

Tout accompagnement, en particulier le coaching de dirigeant, est accompagnement d’un mouvement. Que ce soit dans le confort d’un cabinet ou en forêt, il s’agit d’accompagner le dirigeant ou ses équipes sur un chemin de transformation. Transformation des personnes – coaching – ou transformation des organisations.

Mes principes d’intervention sont les suivants:

  • « Miroir »: dire avec franchise ce que je vois (au risque de déplaire) et faire des retours authentiques
  • Soutenir mes clients à endosser leurs responsabilités
  • Les aider à éclairer le cadre de leur action et à trouver des appuis pour assoir leur autorité
  • Offrir une écoute attentive et bienveillante

Les objectifs de mes missions sont variés:

  • Mettre des mots et éclairer les zones aveugles: non-dits dans les équipes, zones aveugles des dirigeants
  • Aligner le projet personnel et le projet professionnel
  • Donner un nouveau souffle à ses projets
  • Affronter l’incertitude: que faire quand on ne sait pas?
  • Identifier les obstacles invisibles

Ma pratique du coaching de direction

J’aime avoir une pratique concrète, légère et profonde.

Concrète parce que je crois à la vertu de se mettre dans les situations, par diverses techniques, plutôt que d’en parler. Mes clients sont des personnes intelligentes qui savent réfléchir et elles n’ont besoin de personne pour cela.

En revanche, si elle font appel à moi, c’est que quelque chose « coince ». Dès lors, mon rôle est de leur permettre de faire un pas de côté et d’aborder les problématiques autrement qu’elles ne le font elles-mêmes. Par de la mise en situation, par un engagement corporel et émotionnel, par de l’imaginaire.

Légère, parce que froncer les sourcils n’a jamais aidé personne à résoudre mieux un problème et que, au contraire, l’humour, voire un brin de folie permettent d’entrevoir des voies nouvelles, d’élever le regard.

Profond, parce que – et ce n’est pas incompatible avec le point précédent – je crois que chacun de nous a des ressources insoupçonnées, de résilience, d’intelligence, qu’il importe de mobiliser. C’est cela que j’appelle la profondeur.

J’agis dans une perspective humaniste, au sens de la psychologie humaniste, qui porte sur l’être humain un regard extrêmement positif et croît au caractère inné de la tendance des personnes à vouloir se développer. En tant que praticien, je m’appuie sur les forces et ressources de la personne pour l’aider à se développer.

Le programme

Difficile d’expliciter un programme qui se co-construit au fur et à mesure du processus de coaching.

Disons néanmoins qu’il se déroule sur plusieurs phases – qui ne sont pas étrangères à l’une des disciplines que j’ai étudiée, la Gestalt :

  1. Une phase d’émergence, qui permet de faire connaissance, d’aborder et préciser les problématiques, voire parfois de substituer à la problématique apparente d’autres questions moins évidentes.
  2. Une phase de décision, où nous décidons de l’orientation à donner au coaching, les priorités, les urgences.
  3. Une phase d’action, mélange de réflexion, de mise en situation, parfois d’exercices, qui sont l’occasion de mettre en lumière votre propre fonctionnement
  4. Une phase d’assimilation qui permet de mettre en perspective les observations, de leur donner du sens et une application concrète.

Ce cycle est répété de façon itérative tout au long du coaching.

Mes outils

Je suis formé à la Gestalt, aux méthodes d’action, qui sont des déclinaisons de l’approche humaniste. Je me suis initié à la thérapie sociale qui m’a donné des clés pour les situations de violence.

N’hésitez pas à me contacter, à lire les articles ci-dessous et à vous abonner à ma lettre d’infos, les nouvelles du jeudi (ci-contre)

Quelques témoignages. Le coaching m’a permis de:

  • Mieux aligner mes intérêts avec ceux de mon entourage
  • Mieux comprendre et assumer le rôle de leader
  • Résoudre nombre de problèmes par une meilleure communication
  • Me doter d’outils pour m’aider dans mon quotidien

L’intimité en entreprise, c’est vulgaire ?

L’intimité en entreprise, c’est vulgaire ?

Cet article se propose d’explorer la possibilité de cultiver l’intimité dans les entreprises, notamment dans les organes de direction comme des conseils d’administration ou des conseils de direction. Le lecteur me pardonnera ce titre un peu racoleur. Mais, chaque fois...

lire plus